ALL IN SPACE

Aménagement de bureau : ce que dit le code du travail

Le code du travail n’impose pas de surface minimale des bureaux mais fixe des exigences en matière de sécurité et d’hygiène. Ainsi, un employeur doit veiller à la prévention des risques professionnels et rendre l’espace de travail accessible aux travailleurs handicapés. Au-delà des conditions légales, un bureau bien aménagé favorisera le bien-être et la productivité des salariés.

 

Surface des bureaux : La norme AFNOR NF X 35-102

Élaborée en 1998, cette norme est un cadre de référence qui peut être utilisé ou non par l’entreprise. Malgré son caractère facultatif, le respect de cette norme permet de se prémunir contre des litiges ou défauts remarqués suite à une inspection. Ainsi, cette norme recommande un espace minimum de travail de :

– 10m2 par salarié pour un bureau individuel

– 11m2 par salarié pour un open-space

– 15m2 par salarié pour un open-space particulièrement bruyant (beaucoup de salariés dans le même espace, usage fréquent des téléphones)

Outre ces préconisations, elle recommande d’éviter les bureaux en longueur et de prévoir des espaces de circulation suffisamment larges. De la même manière, les postes de travail doivent être aménagés de façon à ce que les salariés puissent changer régulièrement de posture afin de prévenir d’éventuels problèmes de santé.

 

Obligations légales et aménagement intérieur des bureaux

Le code du travail en matière d’aménagement de bureau précise cependant quelques éléments, parmi lesquels :

– Lorsque le bruit dans l’espace de travail excède 80 décibels, l’employeur doit mettre en place des moyens afin de limiter l’exposition de ses salariés (articles R.4431-1 à R.4435-4).

L’accessibilité pour les travailleurs handicapés : Ils doivent pouvoir accéder facilement à leur poste de travail, aux sanitaires et aux locaux de restauration. Leur circulation dans les bureaux doit être aisée, ce point est particulièrement important pour la sécurité, notamment en cas d’incendie.

L’éclairage : Un éclairage adapté permet aux salariés de ne pas souffrir de fatigue visuelle et d’effectuer leurs tâches dans les meilleures conditions. Depuis 1983, l’éclairage sur le lieu de travail fait l’objet de nombreuses réglementations (articles  R. 4223-1 à R. 4223-12)

La ventilation et l’aération : Ils jouent un rôle primordial pour limiter les polluants dans l’air ambiant et éviter ainsi les conséquences sur la santé des travailleurs. Les lieux de travail sont ainsi classés en 2 catégories (« lieux à pollution non spécifique » et « lieux à pollution spécifique »). Les articles R. 4212 et R. 4222 donnent des précisions sur les différents systèmes de ventilation pouvant être utilisés en fonction de la spécificité des locaux.

All In Space vous guide pour l’aménagement de vos bureaux et vous aide à créer des espaces de travail épanouissants pour vos salariés.

Quelques projets pour vous inspirer

On a marché sur la lune

Marcq-en-baroeul

500 m² de bureaux
350m² d'activité

PASàPAS KPF

Lille

350 m² de bureaux

NGTS conception

Marcq-en-baroeul​​

350 m² de bureaux
150 m² d'activité​

ARTHREX

Marcq-en-baroeul​​

880 m² de bureaux
450 m² de bureaux logistique
2 200 m² d’activité

RH WANT-ID

Marcq-en-baroeul​​

300 m² de bureaux

AMANN FRANCE

La Chapelle d’Armentières

165 m² de bureaux

BUREAUX

Marcq-en-baroeul​​

350 m² de bureaux

VINCI FACILITIES

Fretin

800 m² de bureaux

DAY IN DAY

Marcq-en-baroeul

200 m² de bureaux

POLYEXPERT

Marcq-en-baroeul

700 m² de bureaux

PROJETS EN COURS​

Images 3D

Fermer le menu